Sortie du livre “Prostitution de mineures : Trouver la juste distance” dirigé par Bénédicte Lavaud-Legendre

Le livre issu des travaux du colloque “Prostitution de mineures : trouver la bonne distance” qui s’est tenu les 1er et 2 avril 2021 est sorti aux éditions Chronique sociale.

“Prostitution de mineures : Trouver la juste distance” sous la direction de Bénédicte Lavaud-Legendre

La prostitution des mineures, telle qu’elle est observée en ce début de XXIe siècle en France provoque une importante émotion et une mobilisation des pouvoirs publics. Les professionnels confrontés à ces pratiques font état d’importantes difficultés dans l’accompagnement des mineures impliquées. Elles leur renvoient leur incapacité à comprendre ce qu’elles vivent, l’existence d’un fossé générationnel ou encore leur dramatisation d’une activité qu’elles considèrent comme anodine. De leur côté, les professionnels disent la difficulté qui est la leur à prendre de la distance avec des pratiques qui peuvent être très violentes, mais également avec la réaction de rejet que peut susciter le discours souvent très cru des mineures, voire leurs multiples provocations et la mise en échec de toute proposition d’accompagnement.
L’expression « Trouver la juste distance » entend faire état de la difficulté de se situer entre différents écueils. Le premier est celui d’une trop grande proximité avec les jeunes concernées, proximité qui peut conduire à un phénomène d’identification, de grande empathie.
À l’inverse, cette même proximité peut générer une réaction de rejet face à celle qui revendique parfois de s’épanouir dans la vente de ses charmes et gagner dix fois plus d’argent que le professionnel qui tente laborieusement de créer avec elle une relation de confiance pour l’aider à faire un bout du chemin qui la conduira vers l’âge adulte. L’agressivité lorsqu’elle se retourne vers celui qui propose son aide peut se traduire en violences, insultes et mise en échec des propositions éducatives.
De son côté, l’intellectuel peut s’abriter derrière les concepts pour mettre à distance toute la violence renvoyée par de telles situations, au risque d’en mésestimer la gravité.
L’ambition de cet ouvrage sera donc de « Trouver la juste distance ». Cette quête se fera par la mise en oeuvre d’une approche pluridisciplinaire, qui tentera de rester toujours vigilante à l’impératif de maintenir ouvert le dialogue entre les approches et les disciplines afin de susciter le passage vers l’interdisciplinarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.